Financer des travaux de rénovation avec un courtier

courtier

Il est important, quand on est propriétaire de son logement, de l’entretenir au mieux. Outre que cela offre un meilleur cadre de vie, il faut voir plus loin en envisageant une plus-value possible en cas de revente. Quand des travaux sont nécessaires pour améliorer l’habitation ou encore l’agrandir, beaucoup de français n’ont pas d’autre choix que d’opter pour un crédit. Mais ont-ils toutes les clés en main ?

Qu’est-ce qu’un crédit pour travaux ?

Les crédits ont la côte auprès des français. C’est en effet une façon rapide d’obtenir de l’argent, pour financer un projet. Ils sont donc nombreux à en souscrire.  Mais il est important de réfléchir avant de se lancer. Dans un premier temps, il faut être certain d’être en capacité financière de pouvoir rembourser le prêt qui va vous être fait, d’autant que la société de crédit y a ajouté des intérêts.  Le taux de ces derniers est plus ou moins élevé, en fonction du montant demandé, mais aussi de la société de crédit en elle-même.

Les différentes sortes de crédits travaux :

Enfin, il existe différentes sortes de prêts pour un même objectif.

Ainsi le prêt personnel non affecté signifie que la personne qui demande et reçoit l’argent peut en faire ce qui lui plait. Elle peut consacrer cette somme pour des travaux, certes, mais aussi s’offrir un beau voyage ou une voiture. Dans le cas de travaux, cela s’adresse plutôt à des bricoleurs chevronnés qui œuvreraient seuls et n’auraient donc pas de facture possible à présenter, hormis celle inhérente à l’achat des matériaux.

Le prêt affecté, au contraire, doit recevoir l’approbation de l’organisme de crédit et il est impératif de produire des justificatifs.

Enfin, il existe des travaux aidés ; c’est-à-dire bénéficiant d’aides de l’Etat ; mais pour lesquels il faut montrer patte blanche, notamment au niveau de ses ressources.

Pourquoi faire appel à un courtier pour ses travaux ?

Comment savoir quelle offre est la plus attractive ? Soit, il existe des comparateurs, mais cela demande du temps et il faut connaitre tous les rouages financiers pour trouver celle qui correspond le plus à votre situation.

Un courtier, en tant que professionnel financier, saura quel organisme solliciter pour effectuer les travaux sans que cela devienne un gouffre financier. Les taux pratiqués par les différents organismes varient entre 2.5 à 10% ! Une différence énorme qui peut avoir un impact considérable sur la nature des mensualisations, mais aussi sur la durée de remboursement !

Que ce soit en ligne ou en agence physique, un courtier peut, de son côté, dresser un comparatif exhaustif.

Mais son travail ne s’arrête pas là. Il va aider son client à établir le dossier de demande de crédit et faire jouer la concurrence pour arriver à négocier un taux déjà plus bas que celui que vous auriez pu trouver, en faisant la démarche seul. En tant qu’expert financier, il connait le lexique, les astuces et les moyens de « vendre » un client, pour lui obtenir le prêt pour travaux le plus avantageux.