Travaux

Estimation de maison, comment ça se passe ?

Estimation maison

L’estimation d’un bien immobilier consiste en le fait de prendre différents critères en compte, afin de donner une valeur marchande à un appartement ou une maison. L’estimation détermine donc le prix auquel vous allez pouvoir mettre votre bien en vente.

Comment estime-t-on la valeur d’un bien immobilier ?

S’il existe quelques techniques pour estimer soi-même son bien ou même des simulateurs pour estimer le prix de votre maison sur Internet, il va sans dire que ce sont les professionnels qui auront le dernier mot. Cela peut être des agences immobilières ou l’office notarial par lequel vous souhaitez passer pour contractualiser plus tard la vente. Ils ne vont pas, c’est évident, prendre en compte la valeur sentimentale que vous accordez à votre bien, mais s’attacher à des critères objectifs.

Dans un premier temps : la tendance du marché de l’immobilier, au moment de la vente dans votre secteur. Existe-t-il une demande forte parce que vous vivez dans une zone très recherchée ? Cela peut influencer positivement le prix de vente. Selon la ville, le prix des biens peut varier de façon considérable. Le vendeur (vous), veut toujours vendre au meilleur prix ; si possible en effectuant une plus-value, par rapport au prix auquel il a payé son bien, quelques années plus tôt. Pour le vendeur, c’est l’inverse. Il veut trouver le bien idéal pour s’y installer et faire vivre sa famille, sans dépenser trop. Il faut donc trouver un moyen terme pour que la vente ait lieu sans qu’aucune des deux parties ne se sente lésée.

Quels sont les critères pris en compte lors d’une estimation de bien immobilier ?

Quel que soit le professionnel qui viendra inspecter le lieu, il prendra en considération plusieurs critères pour déterminer le prix auquel vous pouvez mettre en vente le bien immobilier. Comme nous l’avons dit, la localisation du bien peut être un facteur. Son type également : s’agit-il d’une maison individuelle, mitoyenne, d’un appartement dans un quartier historique ou au cœur d’une cité ? Le bien « en lui-même » fait ensuite l’objet d’une étude approfondie. Le professionnel doit pouvoir juger de la salubrité de l’endroit, de son système de chauffage et de l’isolation. Le diagnostic qui sera réalisé peut faire monter ou baisser le prix de vente.

Un acheteur ; s’il sait qu’il va devoir faire isoler le bien ou changer entièrement le système de chauffage peut demander à faire baisser le prix, par exemple. Certaines personnes cherchent un bien avec étage, pour séparer les pièces de vie des pièces de couchage, alors que d’autres, pour des raisons pratiques ou pour anticiper sur leurs vieux jours ne jurent que par un plain-pied. Des tendances qui jouent leur rôle dans l’estimation. Enfin, il ne faut pas oublier qu’il y a une part de subjectivité même dans des critères que l’on pense établis. La présence d’un jardin avec une grande véranda ou d’une piscine peut ravir certains acheteurs mais en effrayer d’autres. Là où les premiers ne verront que les bons moments en famille et les possibilités, les deuxièmes déploreront le montant plus élevé de la taxe foncière ou encore l’entretien que cela suppose.