Travaux

Quels sont les avantages et inconvénients d’un poêle à granulés ?

poêle à granulés

A l’heure de choisir son système de chauffage, que ce soit en construction ou en rénovation, il est normal de regarder les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux. Que faut-il penser du poêle à granulés ?

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Tout comme une cheminée, le poêle à granulés ; ou poêle à pellets ; utilise le bois, compressé en granulés d’où son nom, pour fonctionner.

Pourtant, un tel système de chauffage intègre plus de technologie, puisqu’il faut appuyer sur des boutons pour allumer le poêle ou l’éteindre, mais aussi décider de la température de chauffe.

Via une étincelle électrique, le plus souvent, une bougie embrase les pellets qui tombent dans une petite cuve, de façon régulière. Le poêle à pellets peut être raccordé à des gaines pour chauffer différentes pièces de la maison.

Les avantages :

Le bois avec lequel il fonctionne est le moyen de se chauffer le plus économique. Quand une habitation est bien isolée, il faut compter 2 tonnes de granulés pour la chauffer pendant tout l’hiver. Cela peut sembler énorme, mais en termes d’argent, cela revient à 360 euros en moyenne. Même si le poêle représente un investissement, tant à l’achat qu’à l’installation par un artisan, il est possible de prétendre à des aides pour l’installation d’un poêle à granulés de la part de l’Etat.

Au contraire d’une cheminée au bois, le poêle à pellets peut être programmé, faisant réaliser des économies d’énergie. Il est en effet possible de ne pas le faire fonctionner pendant la journée, si l’on travaille, mais qu’il se mette en route, quelques heures avant le retour à la maison, pour la trouver bien chaude.

En fonction des appareils, l’autonomie ; que l’on traduit ici par la capacité de la cuve contenant les granulés ; peut considérablement varier à quelques heures à peine jusqu’à 72 heures, avant de devoir la remplir à nouveau.

Le niveau de flamme peut être augmenté ou abaissé en fonction des besoins, suivant les températures extérieures.

C’est un outre devenu un élément de décoration à part entière dans une habitation.

Les inconvénients :

Il faut prévoir un endroit sec où stocker les sacs de pellets. Des sociétés spécialisées peuvent les livrer en palettes, sachant que les prix sont plus attractifs avec une livraison pendant l’été. Le fait qu’ils soient en sacs permet un rangement propre et sans insectes, ce qui ne serait pas le cas avec des bûches.

Régulièrement, le propriétaire du poêle doit aspirer les cendres, avec un aspirateur dédié. En fonction de l’intensité de l’utilisation, cela peut être tous les trois jours ou toutes les semaines. Certains modèles perfectionnés cependant sont autonettoyants, ce qui est un vrai plus.

Cela n’empêche pas qu’il faille demander à une entreprise de venir, chaque année, pour procéder au ramonage du conduit, mais aussi au nettoyage du poêle en lui-même. Cela a pour but de garantir une bonne pérennité de l’appareil, qui ne s’encrasse pas et un meilleur fonctionnement. L’attestation de ramonage peut être demandée par l’assurance.

Quand on se charge de transporter soi-même les pellets, c’est un peu lourd, puisqu’il s’agit de sacs de 15 kilos.

OBTENIR UN DEVIS POUR UN POELE A GRANULE
Gratuit & sans engagement, trouvez un artisan de confiance !
Rate this post