Bricolage

A quoi sert une aerogommeuse ?

décapage aérogommeuse

L’aérogommeuse est un outil très utile lorsque l’on veut faire du décapage sur différentes surfaces : matériaux, supports difficiles d’accès, etc. Il est essentiel de bien comprendre les différentes façons de l’utiliser avant de s’en servir. Explications.

L’aérogommeuse : qu’est-ce que c’est ?

L’aérogommeuse est une machine qui permet de décaper et de nettoyer des surfaces en utilisant le procédé d’aérogommage. Cette technique consiste en la projection à basse pression d’un mélange d’air comprimé et d’abrasif naturel sur la surface à nettoyer.

L’aérogommeuse peut être utilisée sur toute surface. En effet, la machine s’adapte aux différents supports à traiter grâce à l’utilisation d’une large gamme d’abrasifs. De plus, le réglage de la pression d’air permet de réduire au maximum l’altération du support. Pour toutes ces raisons, la machine est particulièrement adaptée pour un traitement de surface précis, et aux supports délicats et difficile d’accès. Ainsi, les principales utilisations de l’aérogommeuse sont le nettoyage de meubles de valeurs, le dégraissage de pièces sensibles, la préparation des métaux pour recevoir de la peinture ou du vernis et la restauration de vieux bâtiments.

Quelles différences entre la sableuse, l’hydrogommeuse et l’aérogommeuse ?

La sableuse utilise la technique du décapage par sablage. À la différence de l’aérogommeuse, la sableuse projette du sable à forte pression. Elle est donc plus utilisée pour le traitement de grandes surfaces. La forte pression du procédé de sablage a cependant pour inconvénient de déformer le support. De plus, l’aérogommeuse est plus écologique que la sableuse. Les abrasifs utilisés sont le plus souvent non polluants, non-dangereux pour la santé, parfois même naturels et biodégradables. En outre, la consommation d’abrasifs d’une sableuse classique est de 5 à 10 fois moins importante que pour une aérogommeuse professionnelle.

Une hydrogommeuse est tout simplement une aérogommeuse alimentée en eau. Elles utilisent en effet des procédés similaires avec les mêmes équipements, mais l’hydrogommeuse donne la possibilité supplémentaire de brumiser de l’eau pendant l’opération. L’apport d’eau permet de capturer les poussières et de diminuer l’impact des granulats sur les surfaces traitées. L’hydrogommage est notamment utilisée pour les travaux de nettoyage de façades et de graffitis.

Comment utiliser une aérogommeuse ?

La première étape consiste au choix du type et de la granulométrie de l’abrasif. Celui-ci se fera en fonction des travaux prévus et de la surface à traiter. Ensuite, il faudra raccorder tous les éléments constitutifs de l’aérogommeuse (le plus souvent cuve pour l’abrasif, vannes, régulateur de pression et lance). Afin de travailler en sécurité, il est vivement conseillé de se vêtir d’équipements de protection individuelle et de stabiliser l’appareil. Après vérification du bon fonctionnement de la machine, il convient de régler le flux d’abrasif. Enfin, le travail de décapage peut commencer.

ESTIMATION & DEVIS POUR VOS TRAVAUX
Gratuit & sans engagement, trouvez un artisan de confiance !
Rate this post